Tableau : « REED » – Juin 2019


Voici le dernier tableau que je présenterais en juin en exposition à la Bulle (Annecy)… Ce qui est incroyable, vu que j’ai pratiquement un mois d’avance sur mon planning et que ça n’était jamais arrivé depuis les deux années que j’expose avenue de Genève !

Un tableau appelé « REED »…

… ce qui signifie « roseaux » en anglais… parce que je me suis fortement inspirée d’une magnifique photo trouvée sur un site gratuit de photos en ligne, et également, parce que c’est une sorte de « collection » dans la « collection »…

Ce tableau intégrera donc la collection de Juin que j’ai décidé d’appeler cette année « Eaux Vives », comme une suite logique avec l’expo de l’an dernier où j’avais déjà accroché toute une série de tableaux bleus…

J’ai eu envie de refaire la même chose cette année, mais… avec une variante : au milieu, je placerais « REED », comme une « tâche » rouge au milieu du paysage…

J’aime bien m’amuser avec les couleurs !

Un tableau presque rouge au milieu du bleu

J’ai créé au printemps un tableau que j’ai appelé « Les Roseaux d’Argent », et il m’a donné l’idée de poursuivre dans ce thème là… j’ai envie d’explorer ce sujet, ne me demandez pas pourquoi, j’ai toutes sortes de tableaux qui se bousculent dans ma thème, avec ce thème…

Le tableau « REED » est donc le deuxième de cette série, la fameuse « collection dans la collection » qui, qui sait ? fera peut être l’objet d’une unique exposition ? D’ici là, vous pourrez retrouver la collection complète dans cette rubrique ici.

A suivre donc !

Caractéristiques du tableau « REED »

Il mesure 50 x 70, c’est un châssis toile coton comme d’habitude, structuré à l’enduit

Les couleurs ont été utilisées presque pures : bleu, bleu nuit, rouge vif, une pointe de blanc

J’ai surtout renoué avec des techniques de peinture que j’aime et que j’avais délaissées depuis quelques temps, à savoir la peinture avec du vinaigre blanc, du bicarbonate et du gros sel…

J’aime toujours autant !

Plus d’informations par mail si vous avez des questions.

Pour le tarif : 170 euros (frais de port en plus).

J’ai ensuite incrusté des morceaux de bois que j’avais laissé délibérément à la pluie et au soleil pendant de longs mois, pour leur donner cette patine unique que seuls la Nature et le Temps savent produire.

Le Temps… vous savez ? ce truc que plus personne n’a !

Amicalement,

Isa